Suivre par Email

dimanche 11 mars 2012

Les dix commandements



Dans le Catéchisme de l'Eglise Catholique nous trouvons un commentaire très enrichissant sur les Dix Commandements (n° 2052  à 2557) : 

Jésus a repris les dix commandements, mais il a manifesté la force de l'Esprit à l'oeuvre dans leur lettre. Il a prêché la "justice qui surpasse celle des scribes et des pharisiens" (Mt 5,20) aussi bien que celle des païens (cf.Mt 5,46-47). Il a déployé toutes les exigences des commandements. "Vous avez entendu qu'il a été dit aux ancêtres: Tu ne tueras pas ... Eh bien! Moi je vous dis: quiconque se fâche contre son frère en répondra au tribunal" (Mt 5,21-22).

Lorsqu'on lui pose la question: "Quel est le plus grand commandement de la Loi?" (Mt 22,36), Jésus répond: "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit; voilà le plus grand et le premier commandement. Le second lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi- même. A ces deux commandements se rattache toute la Loi, ainsi que les Prophètes" (Mt 22,37-40 cf. Dt 6,5 Lv 19,18). Le Décalogue doit être interprété à la lumière de ce double et unique commandement de la charité, plénitude de la Loi:

Le précepte: tu ne commettras pas d'adultère; tu ne tueras pas; tu ne voleras pas; tu ne convoiteras pas, et tous les autres se résument en ces mots: tu aimeras ton prochain comme toi-même. La charité ne fait point de tort au prochain. La charité est donc la loi dans sa plénitude (Rm 13,9-10). Lire la suite

Cet article n'a pas encore été commenté ...

Enregistrer un commentaire

>> Comment faire ? Besoin d'aide : -cliquez ici-

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes