Suivre par Email

jeudi 24 mai 2012

Les sept dons du Saint-Esprit : d’où viennent-ils et quels sont-ils ?

Confirmation
Les sept dons du Saint-Esprit : d’où viennent-ils et quels sont-ils ?
Is 11,1-4
Nous les connaissons surtout pour les avoir entendus cités lors d’une cérémonie de Confirmation ou lors d’une Ordination. Tous les trois ans, il y est fait également allusion, le deuxième dimanche de l’Avent, dans la première lecture lue à la messe.
Ils viennent en fait d’un oracle du prophète Isaïe (Is 11/1-4) évoquant le messie à venir, attendu comme un lointain descendant du roi David et sur lequel « reposera l’Esprit du Seigneur, esprit de sagesse et de discernement, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte du Seigneur ».
La traduction grecque de la Septante, suivie par la traduction latine de la Vulgate, dédoublèrent le sixième attribut qui donna dès lors «la piété» (traduit dans le lectionnaire liturgique par «affection filiale») et «l’esprit d’adoration». Ainsi naquit la traditionnelle liste des sept dons du Saint Esprit, attestée en Occident au moins depuis St Ambroise.

Sans vouloir préciser dans le détail chacun de ces dons, on peut tout de même remarquer qu’ils forment des couples complémentaires :
La sagesse est la faculté de diriger sa vie; l’intelligence ou le discernement en est la mise en œuvre effective pour débrouiller les situations.
Le conseil est l’aptitude à prendre des décisions; la force permet de les exécuter.
La science est la connaissance de Dieu; la crainte du Seigneur, la piété filiale. L’une et l’autre forment une piété éclairée.


Source : http://www.portstnicolas.net


Cet article n'a pas encore été commenté ...

Enregistrer un commentaire

>> Comment faire ? Besoin d'aide : -cliquez ici-

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes