Le baptême des petits enfants remonte aux débuts de l' Eglise et il s'est propagé au fil des siècles. Dans l’Évangile, Jésus manifeste que Dieu aime les enfants avant même qu'ils ne le connaissent. «Laissez venir à moi les petits enfants, ne les empêchez pas de venir à moi, car c'est à leurs pareils qu'appartient le Royaume de Dieu» (Mt 19,14).
En faisant baptiser leur petit enfant, les parents décident de le confier à un amour grand et profond, bien plus grand que le leur, celui de Dieu. En demandant le baptême pour leur enfant, les parents s’engagent à lui donner une éducation chrétienne, à faire en sorte qu’il puisse grandir dans la foi au Christ. Cela suppose de lui parler de Jésus, de lui permettre d’aller au catéchisme et de recevoir les autres sacrements.
Cette mission peut faire peur à certains parents. Qu’ils se rassurent ! Ils ne sont pas seuls, mais y seront aidés par tous ceux qui les entourent : parrain et marraine, grands-parents, catéchistes… Beaucoup de parents, qui se sont éloignés de la pratique chrétienne, sont heureux, avec leur enfant, de renouer avec la foi et de retrouver des gestes, des prières qu’ils avaient oubliés. Certains même, qui ne sont pas baptisés, éprouvent le désir d’entrer aussi dans la famille des chrétiens et demandent le baptême.
Source : http://www.croire.com/