Suivre par Email

lundi 3 septembre 2012

LE DANGER LA LA FAUSSE RELIGIOSITE

LE DANGER LA LA FAUSSE RELIGIOSITE
 
 
Cité du Vatican, 3 septembre 2012 (VIS). A l'angélus dominical, Benoît XVI a médité sur la loi divine qui trouve son accomplissement dans l'amour. Commentant dans la cour du palais de Castelgandolfo le passage de Marc dans lequel les pharisiens reprochent aux disciples de Jésus de ne pas suivre les préceptes hygiéniques de la loi mosaïque, il a rappelé que c'est la loi de Dieu qui doit guider l'existence. C'est elle qui "libère l'homme de l'esclavage de l'égoïsme en le faisant entrer dans la terre de la liberté authentique et de la vie véritable. C'est pourquoi dans la Bible la loi n'est pas vue comme un poids, comme une limitation opprimante, mais comme un cadeau du Seigneur...désireux d'être proche de son peuple et d'être son allié... Mais lorsque ce peuple s'établit en dépositaire de cette loi il fut tenté de placer sa sécurité et sa force en quelque chose qui n'était plus la Parole de son seigneur, dans des biens et dans le pouvoir, dans de vaines idoles. Certes, la loi divine demeurait, mais non plus comme la chose la plus importante, la règle de vie. La loi étant devenue un contenant vide, la vie du peuple suivit d'autres voies, des règles et des intérêts égoïstes, individuels comme collectifs. C'est ainsi que la religion perd son sens, qui est de vivre à l'écoute de Dieu afin de faire sa volonté, la vérité même de notre être de vivre dans la vérité. Ainsi se réduit-elle à une pratique formelle superficielle qui ne satisfait que le strict besoin de se sentir en règle avec Dieu. Jésus a connu cette dérive, qui existe dans toute religion, y compris dans le christianisme. Ses paroles contre les scribes et les pharisiens, que l'Evangile du jour rapporte, doivent nous faire réfléchir. Il reprenait Isaïe qui disait que le peuple honore Dieu en parole tandis que son coeur en est éloigné. C'est en vain qu'ils célèbrent le culte et enseignent des doctrines strictement humaines... L'apôtre Jacques lui aussi mit en garde contre la fausse religiosité: Soyez de ceux qui mettent en pratique la Parole, et non de simples auditeurs qui se bercent d'illusion". Après la prière mariale, le Saint-Père a notamment salué des pèlerins libanais, auxquels il a dit sa joie de visiter très prochainement leur pays.

Cet article n'a pas encore été commenté ...

Enregistrer un commentaire

>> Comment faire ? Besoin d'aide : -cliquez ici-

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes