Suivre par Email

vendredi 29 mars 2013

La Vigile Pascale

 
Dans la nuit du samedi au dimanche de Pâques, les chrétiens célèbrent la résurrection du Christ. C'est l'occasion pour eux de renouveler leur profession de foi baptismale. C'est la raison pour laquelle les adultes demandant le baptême (les catéchumènes) sont baptisés dans leurs paroisses pendant la veillée pascale.

La vigile pascale est à la fois le cœur et la source de toute l’année liturgique. A l'origine, cette veille durait du coucher du soleil au lever du soleil. Elle doit être célébrée assez tard le samedi pour que sa réalité de "veille" soit manifeste. Sa structure s’organise autour de la célébration de la lumière, de la célébration de la Parole, de la célébration de l’eau et de la célébration eucharistique.
 
La veillée pascale ne peut commencer qu'après la tombée de la nuit. La célébration commence par la bénédiction du feu nouveau. Un grand feu est allumé si possible à l'extérieur de l'église, sinon à l'intérieur. Il rappelle que Dieu est feu d'amour et lumière. Le célébrant bénit le feu.
Le nouveau cierge pascal (les cierges pascals s'il y en a plusieurs), qui symbolise le Christ ressuscité, est allumé avec une flamme provenant de ce feu. On commence la procession de la lumière qui pénètre dans l'église obscure et qui manifeste la sortie des ténèbres à la suite du Christ. A l'entré de l'église le diacre tient le cierge élevé et chante "lumière du Christ" et l'assemblé répond "Nous rendons grâce à Dieu et chante "Joyeuse lumière, splendeur éternelle du Père, saint et bienheureux Jésus-Christ". Au milieu de la nef, on renouvelle l'acclamation et la lumière est transmise aux cierges des fidèles. On est pris par ces centaines de bougies qui brillent dans la nuit. Après une troisième acclamation au pied de l'autel, le diacre chante " l'Exultet".
 
Sources :
 
 

+1 commentaire

lucie a dit…

Moment sublime, intense; pas de bruit,
ni même un murmure.
Le souffle semble manquer à tous. Nous sommes sur
le qui-vive; captivés et osons à peine un mouvement.
Ces instants sont indescriptibles.
A "l'EXULTET", nous sommes comme transportés.
La Vigile Pascale, c'est vraiment le coeur et
la source de toute l'année liturgique.
Christ est là, vraiment là, nous attendons l'heure
où tout ressuscite.
Grande joie, grande liesse, grande paix!
Gloire à Dieu au plus haut des cieux!
CHRIST EST VIVANT, RESSUSCITE. ALLELUIA!!!

Enregistrer un commentaire

>> Comment faire ? Besoin d'aide : -cliquez ici-

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes