Suivre par Email

mercredi 25 décembre 2013

Appelé à grandir avec Jésus-Christ

Extrait de l'homélie du père GIBON le mercredi 25 décembre 2013
 
"Aujourd’hui comment sommes nous le berceau de la Parole de Dieu ?
 
Marie a accueillit, enfanté la Parole de Dieu. Elle continue à la garder, à méditer dans son cœur. Elle n’a pas terminé sa mission, car elle continue d’enfanter Jésus-Christ avec tous ses membres, elle nous enfante, nous, membres du corps de Christ. Nous avons besoin d’être mis au monde par Marie en Jésus-Christ et cela change tout !
 
Et comme les bergers allons voir le signe qui est donné, annoncé par l’ange. Ils découvrent un Dieu « sur la paille ». Notre Dieu n’est pas riche mais pauvre ! Prenons conscience de toutes les pauvretés que nous portons en nous même. Et posons-nous ces questions : est-ce que l’enfant-pauvre a prit naissance dans nos pauvreté ? Bien plus, acceptons nous nos pauvretés ?  Si non, comment pourra t’Il prendre naissance en nos misères ? Et quelles sont nos misères, ces réalités d’être que nous rejetons, où Dieu prend naissance ?  
 
Dieu prend naissance dans notre monde et nous sommes appelé à naitre et grandir avec Lui car nous avons tout à apprendre ; parler ; s’exprimer ; marcher ; entrer en relation…
Qu’est ce que nous avons à apprendre ?
Trop souvent nous pensons que nous n’avons rien à apprendre et que nous sommes déjà arrivés. L’enfant-Dieu est là pour nous apprendre à prier, glorifier Dieu.
 
Nous ne savons pas toujours aimer ; pardonner ; espérer ; croire, c’est là notre pauvreté ! C’est pourquoi le Verbe de Dieu vient prendre naissance là, dans les pauvretés que nous portons.
Aujourd’hui comment sommes nous docile au Verbe de Dieu qui veut nous apprendre à grandir dans la miséricorde, l’amour, la foi ? Sommes-nous têtu ? Il faut admettre nos faiblesses sinon où Jésus prendra  t-il naissance ?  
Il nait au milieu des animaux, ces animaux qui nous représentent. Et sous le regard de Dieu comment sommes nous mulet ; bœuf ; mouton ? Au plus profond de nous même prenons conscience de nos misères et le Fils de Dieu prendra naissance là ! Laissons-le faire et que nous puissions grandir avec lui pour apprendre à ne pas être mulet ; bœuf ; mouton ! Car il rejoint chacun de nous comme ce qu’il est.
 
Que nous puissions garder cette Parole et la méditer dans le silence au plus profond de nous même comme Marie. C’est en méditant cette parole, la crèche, le Verbe de Dieu Parole de vie que nous deviendrons meilleur.
Amen "

+1 commentaire

lucie a dit…

De jour en jour, de Dimanche en Dimanche,nous sommes conviés et sollicités!
Prenons-nous conscience de cette faveur?
La Parole nous interpelle, comment ne pas ouvrir nos coeurs et accepter de changer,de la faire nôtre car les homélies du
Père GIBON sont à la portée de tous.

Rendons Grâce à Dieu pour tout ce qu'IL nous donne d'entendre;
encore faut-il les mettre en pratique!
Tout est clairement expliqué,à nous de nous laisser transformés.

Reconnaissons humblement nos pauvretés et laissons:
CHRISTnoushabiter pour grandir avec Lui.
VIVONS EN ENFANTS DE LUMIERE!!!

Enregistrer un commentaire

>> Comment faire ? Besoin d'aide : -cliquez ici-

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes