Suivre par Email

dimanche 18 janvier 2015

Me voici !


Me voici, Seigneur,
je viens faire ta volonté.(cf. 39, 8a.9a)

D’un grand espoir, j’espérais le Seigneur :
il s’est penché vers moi.
En ma bouche il a mis un chant nouveau,
une louange à notre Dieu.

Tu ne voulais ni offrande ni sacrifice,
tu as ouvert mes oreilles ;
tu ne demandais ni holocauste ni victime,
alors j’ai dit : « Voici, je viens.

«Dans le livre, est écrit pour moi
ce que tu veux que je fasse.
Mon Dieu, voilà ce que j’aime :
ta loi me tient aux entrailles. »

Vois, je ne retiens pas mes lèvres,
Seigneur, tu le sais.
J’ai dit ton amour et ta vérité
à la grande assemblée.

Le Seigneur t’a appelé, et tu as répondu : "me voici". Tu peux répondre ainsi sans crainte, car celui que tu sers est le "Roc" sur lequel ta foi peut bâtir ta maison. Jésus est ce Roc sur lequel on peut s’appuyer et que l’autel, normalement en pierre, symbolise. C’est autour de l’autel que toute église est construite, car elle n’a de signification qu’autour de Jésus-Christ : Jésus-Christ, Parole de Dieu, qui donne à notre vie son sens et son soutien comme nous le diront quelques témoins. Jésus-Christ à qui nous manifestons notre respect dans nos déplacements à l’église, respect que nous étendons à tous les chrétiens rassemblés puisqu’ils sont le corps du Christ."Me voici, Seigneur". Pense souvent à cette phrase, redis-la souvent dans ta prière. C’est elle qui t’aidera à mieux "SERVIR".

Père Angelo

Cet article n'a pas encore été commenté ...

Enregistrer un commentaire

>> Comment faire ? Besoin d'aide : -cliquez ici-

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes