Suivre par Email

lundi 2 février 2015

Prière pour la Présentation de Jésus au temple


Cantique de Syméon, chanté lors du dernier office avant le repos de la nuit.

Maintenant, ô Maître souverain,
tu peux laisser ton serviteur s’en aller
en paix, selon ta parole.
Car mes yeux ont vu le Salut
que tu préparais à la face des peuples,
lumière qui se révèle aux nations
et donne gloire à ton peuple Israël.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
pour les siècles des siècles. Amen.

 Accueillir la lumière du Sauveur

Que voit Syméon ce matin-là ?
Comme beaucoup d’autres fois sans doute,
ce qu’il voit, c’est un enfant qui s’approche,
tenu dans leurs bras par son père et sa mère.
Rien ici de bien glorieux ni d’éclatant,
rien en fait de bien lumineux.
Et pourtant, dans cet enfant,
Syméon reconnaît le salut de Dieu venant jusqu’à lui,
la lumière des peuples…
Poussé par l’Esprit, il ouvre les yeux sur quelque chose d’ordinaire,
et c’est pour lui la merveille !
Comment nous attendons-nous à voir le Seigneur s’approcher,
se présenter à nous, se révéler ?
Dans l’éclat d’une lumière hors du commun,
ou dans la simplicité d’un enfant de son peuple ?
Dans l’extraordinaire de nos vies ou dans le plus ordinaire, le plus familier ?
Quelle est cette lumière que nous attendons ?
N’est-elle pas au plus proche ?
Le plus ordinaire de ma vie :
n’est-ce pas dans ces lieux que la lumière du Seigneur vient me visiter,
qu’il souhaite me rencontrer comme le Sauveur qui m’est donné ?
Poussés par l’Esprit, nous aussi,
demandons-lui la grâce
de laisser sa lumière
éclairer notre plus ordinaire
et révéler là son visage.

Cet article n'a pas encore été commenté ...

Enregistrer un commentaire

>> Comment faire ? Besoin d'aide : -cliquez ici-

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes