Suivre par Email

lundi 23 février 2015

Questionnaire de Carême : la parentalité - internet et les réseaux sociaux...



Le thème proposé pour les deux premières semaines 

La parentalité :
Internet et les réseaux sociaux…


L’évolution de la société, mais aussi les multiples mutations touchant les familles, les relations conjugales et les rôles parentaux, rendent parfois difficiles l’exercice de la parentalité et l’éducation des enfants.
La multiplication des informations, l’avènement des médias, et des réseaux sociaux ne facilitent pas la tâche des parents. En effet, tout est mis sur la plateforme du Web, tout peut se discuter, en particulier le système parental et les valeurs que nous pensions jusque là bien établies. Le fait est, qu’aujourd’hui, nous ne connaissons pas tous les aspects de ce monde nouveau dans lequel évoluent les plus jeunes.
Se laisser interroger, éduquer pour mieux concevoir la posture d’adulte à adopter pour entrer dans un dialogue véritable avec nos enfants : tel est le défi que doit aussi relever l’Eglise.
Probablement, la tâche sera rude et devra intégrer une forme de « traversée du désert », mais c’est à ce prix que chaque parent apprendra à se laisser éduquer lui-même, à se laisser façonner pour mieux asseoir son poste de référent et ainsi apprendre à «grandir avec». Etre parent est une œuvre missionnaire. Ce cheminement ecclésial se fera autour du thème suivant : Internet et les réseaux sociaux : quel impact sur la famille ? Les parents sont-ils suffisamment armés pour accompagner leurs enfants ? Les jeunes, sont-ils vigilants ? Puisse ce temps de carême 2015 nous aider dans cette réflexion communautaire.
                                                                                                          Bon Carême 2015


1ère Semaine :
PARENTS-ENFANTS FACE A INTERNET ET AUX RESEAUX SOCIAUX

ü  Internet, les réseaux sociaux : Qu’en savez-vous ?  Comment connaitre et maitriser l’outil ?

ü  En famille : Il y a t-il un dialogue de qualité avec les enfants - avec les parents - sur la réalité d’internet et des réseaux sociaux ?

ü  Réseaux sociaux : Qui suis-je ? Qui est l’autre ?

ü  Que pensez-vous de ce nouveau monde des jeunes ?

ü  Dans  quelle mesure la relation au réel est-elle transformée ?

ü  Quels sont les risques d’addictions ? Rencontrez-vous des difficultés ?

Internet peut être un bon serviteur, mais un mauvais maître…

Méditons 1 Co 6,12 : Tout m'est permis, mais moi, je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit.


Dans la prière, prends une résolution pour cette semaine.




Pour prochaine rencontre, lire :


L'EGLISE ET INTERNETCONSEIL PONTIFICAL POUR LES COMMUNICATIONS SOCIALES  (tapez le titre et lancer la recherche ou tapez l’adresse suivante) :



***********
2ème semaine :
L'EGLISE ET INTERNET

ü  Que dit l’Eglise ? Quels sont les aspects positifs et négatifs d’internet ? (Pour ceux qui ont lu le document L'EGLISE ET INTERNET, citez les passages qui ont retenu votre attention).

ü  Quelle attitude adopter ?

ü  Comment utiliser ces nouvelles technologies, moi qui suis chrétien ? Que recommande l’Eglise ?

ü  Quels sont les sites chrétiens que vous consultez régulièrement, et dans quels buts ?
"La réalité virtuelle de l'espace cybernétique revêt des implications préoccupantes pour la religion, ainsi que pour d'autres domaines de la vie. La réalité virtuelle ne remplace pas la Présence réelle du Christ dans l'Eucharistie, la réalité sacramentelle des autres sacrements, et la participation au culte dans une communauté humaine faite de chair et de sang. Il n'y a pas de sacrements sur Internet ; et même les expériences religieuses qui y sont possibles par la grâce de Dieu ne suffisent pas, si elles sont séparées de l'interaction dans le monde réel avec d'autres personnes de foi". (L'EGLISE ET INTERNET n° 9)

Dans la prière, prends une résolution pour cette semaine.



Cet article n'a pas encore été commenté ...

Enregistrer un commentaire

>> Comment faire ? Besoin d'aide : -cliquez ici-

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes