Suivre par Email

lundi 9 mars 2015

Questionnaire de carême (suite)

La parentalité :
Internet et les réseaux sociaux…



Semaine 2: L'EGLISE ET INTERNET
ü  Que dit l’Eglise ? Quels sont les aspects positifs et négatifs d’internet ? (Pour ceux qui ont lu le document L'EGLISE ET INTERNET, citez les passages qui ont retenu votre attention).
ü  Quelle attitude adopter ?
ü  Comment utiliser ces nouvelles technologies, moi qui suis chrétien ? Que recommande l’Eglise ?
ü  Quels sont les sites chrétiens que vous consultez régulièrement, et dans quels buts ?

"La réalité virtuelle de l'espace cybernétique revêt des implications préoccupantes pour la religion, ainsi que pour d'autres domaines de la vie. La réalité virtuelle ne remplace pas la Présence réelle du Christ dans l'Eucharistie, la réalité sacramentelle des autres sacrements, et la participation au culte dans une communauté humaine faite de chair et de sang. Il n'y a pas de sacrements sur Internet ; et même les expériences religieuses qui y sont possibles par la grâce de Dieu ne suffisent pas, si elles sont séparées de l'interaction dans le monde réel avec d'autres personnes de foi". (L'EGLISE ET INTERNET n° 9)

La Parentalité
Les experts reconnaissent l’importance croissante des réseaux sociaux dans la vie des jeunes, leur mode d’accès à l’information, leur manière de communiquer et de se valoriser. Ce phénomène vient compliquer la relation parent-enfant en remettant en cause les valeurs éducatives et plus particulièrement l’autorité parentale. Les effets provoqués  par ces changements sont variés et s’observent dans plusieurs secteurs : la vie familiale, l’école et la vie ecclésiale notamment. Quels sont-ils ? Quelles sont les situations de la parentalité dans ces différents secteurs ? Ce sont les questions que nous voulons traiter maintenant, suite aux deux premières semaines de réflexion de carême.  

Semaine 3 : Parentalité et famille 
- Parents-parentalité : de quoi parlons-nous ? S’agit-il de la même réalité ? [1]
- Quand on parle de parents, à quoi pense-t-on de prime abord ?
- Autorité parentale, famille d’hier et d’aujourd’hui : qu’est-ce qui a changé ?
- Le père dans la famille : importance de sa présence ? Causes et conséquences de son absence ?



Semaine 4 : Parentalité et école
- Décrochage scolaire : comment expliquer le phénomène ? Quels sont les signes d’alerte ? Pourquoi certains jeunes n’arrivent-ils pas à suivre le rythme ?
- Peut-on identifier des profils d’élèves ? Quelles conséquences pour les apprentissages ?
- Parents, comment repérez-vous les difficultés scolaires de vos enfants ? Comment réagissez-vous face à ces difficultés ? (désespoir, remise en question…)
- De quoi nos enfants ont-ils besoin pour mieux apprendre ? (motivation, réussite éducative, valorisation de la personne, de sa créativité, dialogue de qualité…)

Semaine 5 : Parentalité et vie ecclésiale
- Décrochage spirituel : Avez-vous des enfants qui ont décroché spirituellement ? A quelle période ? - Comment décrivez-vous ce décrochage ? (refus d’aller à la messe, remise en cause de la Bible et de l’existence de Dieu, manque de foi…).
- Vous ont-ils mentionné des raisons particulières pour expliquer ce décrochage ? Lesquelles ? Comment réagissez-vous face à cette situation ?
- Quelles seraient vos propositions pour pallier cette situation ?
- Parents, de quoi avez-vous besoin pour continuer à assumer votre rôle de témoin avec conviction auprès de vos enfants ?

En définitive, la qualité du dialogue demeure un des paramètres essentiels dans le champ de la relation parents-enfants. Pour qu’un tel dialogue existe, il convient de privilégier souplesse et disponibilité de part et d’autre. La rigidité d’esprit, le fait de camper sur ses positions, constituent un obstacle majeur au dialogue et ne favorisent pas la réussite. On peut considérer cela comme de l’endurcissement. Pour avoir adopté cette attitude, Pharaon a tout perdu (Exode 5, 1-à 14-30). Mais au fait, que traduit l’endurcissement chez Pharaon ? En quoi cela nous éclaire-t-il dans nos réflexions ?



[1] Notons que la parentalité est une notion moderne et complexe qui recouvre plusieurs champs. Nous nous situons, pour cette réflexion de carême, dans le champ de l’éducation : des savoir-être et des savoir-faire (postures, paroles, dialogue, attitudes des parents, etc.) visant au meilleur accompagnement possible des enfants.

Cet article n'a pas encore été commenté ...

Enregistrer un commentaire

>> Comment faire ? Besoin d'aide : -cliquez ici-

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes