Suivre par Email

vendredi 5 avril 2019

Christus vivit (« Il vit, le Christ »)



Six mois après le Synode sur “Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel”, un de ses fruits majeurs a été rendu public ce mardi 2 avril : l’Exhortation apostolique post-synodale Christus vivit (« Il vit, le Christ »).

« Il vit, le Christ, notre espérance et il est la plus belle jeunesse de ce monde. Tout ce qu’il touche devient jeune, devient nouveau, se remplit de vie. Les premières paroles que je voudrais adresser à chacun des jeunes chrétiens sont donc : Il vit et il te veut vivant ! ». Ainsi commence l’Exhortation Apostolique post-synodale "Christus vivit" du Pape François, signée lundi 25 mars dans la Sainte Maison de Lorette et adressée « aux jeunes et à tout le peuple de Dieu ».
Dans le document, composé de neuf chapitres divisés en 299 paragraphes, le Pape explique s’être laissé « inspirer par la richesse des réflexions et des échanges du Synode » des jeunes, célébré au Vatican en octobre 2018.

Premier chapitre : « Que dit la Parole de Dieu sur les jeunes ? »
Le Pape François rappelle qu’« à une époque où les jeunes comptaient peu, certains textes montrent que Dieu a sur eux un autre regard » (6) et il présente brièvement des figures de jeunes de l’Ancien Testament : Joseph, Gédéon (7), Samuel (8), le roi David (9), Salomon et Jérémie (10), la fillette au service de la femme de Naaman et la jeune Ruth (11). Puis il passe au Nouveau Testament. Le Pape rappelle que « Jésus, l’éternel jeune, veut nous faire don d’un cœur toujours jeune » (13) et il ajoute : « Remarquons que Jésus n’appréciait pas que les personnes adultes regardent avec mépris les plus jeunes ou les maintiennent à leur service de manière despotique. Au contraire, il demandait : “Que le plus grand parmi vous se comporte comme le plus jeune, et celui qui gouverne comme celui qui sert” (Lc 22, 26). Pour lui, l’âge n’établissait pas de privilèges, et le fait que quelqu’un soit moins âgé ne signifiait pas qu’il valait moins ». François affirme : « Il ne faut pas regretter de passer sa jeunesse en étant bon, en ouvrant son cœur au Seigneur, en vivant d’une autre manière » (17).



La suite ici : https://martinique.catholique.fr/manifestations-en-france

Cet article n'a pas encore été commenté ...

Enregistrer un commentaire

>> Comment faire ? Besoin d'aide : -cliquez ici-

 
Design by Free WordPress Themes | Bloggerized by Lasantha - Premium Blogger Themes